les tricolores
Adresse professionnelle auto-entrepreneur : guide 2021
Comment obtenir une adresse professionnelle pour un auto-entrepreneur.
Domiciliation

Adresse professionnelle auto-entrepreneur:
guide 2021

Mis à jour le 24/09/2021

    Le statut d’auto-entrepreneur est une forme juridique d’entreprise individuelle. Pour avoir ce statut, l’entrepreneur doit procéder à la déclaration du début de son activité auprès du centre de formalités des entreprises compétent. Pour cela, il doit au moment de la déclaration présenter un justificatif de son adresse professionnelle (adresse siège social pour les personnes morales).

     

    Qu’est-ce que l’adresse professionnelle d’une auto-entrepreneur ?

     

    En tant qu’auto-entrepreneur, l’adresse professionnelle peut être considérée comme l’adresse du siège social de ce dernier. Par ailleurs, Il ne faut pas oublier que l’adresse professionnelle de l’auto-entrepreneur sera son adresse administrative, fiscale et commerciale. En conséquence, le choix de l’adresse professionnelle doit être un choix stratégique pour que la micro-entreprise de ce dernier puisse profiter du maximum d’avantages de cette adresse.

     

    Le choix d’une adresse professionnelle pour l’auto-entreprise

     

    Outre le fait qu’avoir une adresse professionnelle est une obligation pour un auto-entrepreneur pour son immatriculation au registre du commerce et des sociétés (activité commerciale) et/ou au registre des métiers (activité artisanale et profession libérale), ce dernier est tout de même libre de choisir cette adresse.

     

    Comment avoir une adresse professionnelle pour un auto-entrepreneur

     

    Pour donner une adresse professionnelle à un auto-entrepreneur, il faut que ce dernier procède à la domiciliation de sa micro-entreprise. Pour cela, il existe plusieurs solutions pour que l’auto-entrepreneur ait une adresse professionnelle.

     

    • La domiciliation au domicile de l’auto-entrepreneur

    Domicilier son entreprise à son domicile personnel est une solution que les entrepreneurs utilisent. Surtout pour les auto-entrepreneurs qui débutent leur activité professionnelle. Par ailleurs, la loi n’interdit pas cette forme de domiciliation.

    Dans ce cas précis, c’est l’adresse personnelle de l’’auto-entrepreneur qui sera son adresse personnelle. Cette solution présente des avantages majeurs. Comme exemple, la micro-entreprise à la possibilité de faire des économies par rapport au loyer car souvent cette solution est gratuite même.

    Par ailleurs, cette forme de domiciliation est très rapide à réaliser, l’auto-entrepreneur n’aura pas besoin de faire des recherches. D’ailleurs, il suffit que ce dernier présent une attestation de domiciliation, qu’il peut établir lui-même, une facture d’électricité ou le titre de propriété comme justificatif de domiciliation.

    Cependant, même si la domiciliation au domicile personnel de l’auto-entrepreneur peut être avantageuse, elle présente aussi certains inconvénients non négligeables. Concernant son adresse personnelle, elle sera divulguée au public car cette adresse sera inscrite sur tous les documents administratifs et fiscaux de la micro-entreprise. Il est donc possible de ses clients mécontents débarquent à l’improviste au domicile de ce dernier.

    Par ailleurs, cette solution peut être qualifiée par les clients de l’auto-entrepreneur comme un manque de professionnalisme. Et il y a aussi risque de confusion entre la vie professionnelle et la vie privée de l’auto-entrepreneur ce qui peut être un danger pour son entreprise.

    À noter : cette solution peut être limitée dans le temps si une disposition législative ou contractuelle l’interdit (bail, règlement de copropriété ou règle d’urbanisme). Et si l’auto-entrepreneur est locataire, il doit notifier son bailleur de son intention de domicilier son entreprise à son domicile.

     

    • Domiciliation dans un local dédié

    Cette solution est une autre alternative que l’auto-entrepreneur peut utiliser pour avoir une adresse professionnelle. Dans ce cas, s’il a les possibilités d’acquérir un local, il peut l’utiliser pour domicilier son entreprise. D’ailleurs, s’il a déjà un local prédisposé à la domiciliation c’est une solution qui peut être très avantageux. Dans le cas contraire, il peut toujours louer un local en signant un bail commercial ou un bail professionnel pour avoir l’adresse professionnelle.

    Cette solution peut être intéressant surtout si l’exercice de l’activité de l’auto-entrepreneur nécessite la réception ou le stockage de marchandises et la réception de plusieurs salariés. Le problème de cette solution se présente sur le cout de la domiciliation. Si l’entrepreneur est propriétaire, il n’aura pas de problème mais s’il est obligé de louer un local, le loyer peut être assez cher qui augmentera les charges de ce dernier.

     

    • Domiciliation avec d’autres entreprises

    Pour domicilier une micro-entreprise au sein d’une autre entreprise, l’auto-entrepreneur peut choisir entre une pépinière d’entreprises, un centre d’affaires, un hôtel d’entreprises et un incubateur d’entreprises.

    La domiciliation au sein d’une autre entreprise ou la domiciliation collective. Elle peut offrir plusieurs avantages pour l’entreprise de l’auto-entrepreneur. Premièrement, il y a le cout de cette solution qui est très bas puisque ce type de solution est destinée aux entrepreneurs qui commencent leur activité. Les modalités de paiement sont également très intéressantes puisque la location des lieux peut se faire à la semaine, au mois ou à l’année selon les besoins de l’entreprise. Ensuite, cette solution favorise l’échange d’idées puisque plusieurs entreprises collaboreront dans le même espace. Enfin, une domiciliation collective implique généralement des services connexes tels que des salles de réunion, des formations pour les entrepreneurs débutants ou encore des bureaux pour les collaborateurs.

     

    • Domiciliation au sein d’une autre entreprise

    La domiciliation commerciale est le fait pour une entreprise domiciliataire d’offrir à une entreprise domiciliée une adresse pour son siège social. Ce service, permet à des entreprises en cours de création d’avoir une adresse prestigieuse à un prix moins couteux qu’une location commerciale, pour un auto-entrepreneur, il s’agit de la solution idéale. Outre son prix intéressant, ce service a l’avantage de favoriser le développement de l’entreprise.

    En effet, une adresse dans les quartiers d’affaires ou dans des lieux de prestige favorise la confiance des investisseurs et des clients. Par ailleurs, une société de domiciliation propose généralement des services autres que la domiciliation elle-même. Il y a par exemple la gestion du courrier, la réexpédition du courrier, les salles de réunion, la permanence téléphonique ou encore éventuellement une assistance juridique et fiscale.

    Pour conclure, une domiciliation est obligatoire pour l’entreprise. Donner une adresse juridique, fiscale et administrative à une entreprise est très important car de cela dépend son image ainsi que les entités administratives compétentes. Pour avoir une adresse professionnelle ou adresse administrative et fiscale, l’auto-entrepreneur peut choir d’utiliser son adresse personnelle, utiliser l’adresse d’un local commerciale ou un local dédié, de solliciter le service d’une autre entreprise au de profiter du service d’une société de domiciliation.

     

    Adresse professionnelle auto-entrepreneur : guide 2021

    Rohat KURAN

    Auteur des articles Rohat KURAN

    Suite à l’obtention d’une licence en économie à l’université Panthéon-Sorbonne, Rohat Kuran a poursuivi des études à Audencia Business School en Master 1 filière audit et comptabilité. En marge de ses études, il est community manager d’un artiste peintre, ainsi que directeur marketing chez Les Tricolores.

    Cet article vous a été utile ?

    Donnez votre avis !

    Envoyer ma note
    Articles similaires
    Commentaires