Domiciliation a paris et toute la France et
Monter une entreprise : tout ce qu’il faut savoir avant de se lancer
Création d'entreprise

Monter une entreprise:
tout ce qu’il faut savoir avant de se lancer

Mis à jour le 07/10/2021

    Vous avez toujours rêvé de monter votre propre entreprise ? Qu’est-ce que vous attendez ? On dénombrait en 2018 plus de 691 000 entreprises créées, et depuis, ce chiffre n’a cessé d’augmenter ! Vous avez différentes possibilités de statut juridique pour créer une entreprise comme la SARL (société à responsabilité limitée), la SAS (société par actions simplifiée), la SASU (société par actions simplifiée unipersonnelle), l’EURL (entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée), l’EIRL (entreprise individuelle à responsabilité limitée), l’entreprise individuelle ou encore la microentreprise. Avant de vous lancer dans l’aventure fantastique de l’entrepreneuriat et devenir entrepreneur, vous devez être sûr de votre projet d’entreprise et également effectuer les étapes à la création d’entreprise. Il est notamment possible de domicilier son entreprise en ligne

     

     

    Quelques conseils avant de créer une société  

    Réaliser un business plan / business model

    Avant même la création légale de votre entreprise, vous devez être sûr que votre projet de création va marcher. Cela demande de la préparation en amont. En effet, il est conseillé de réaliser un business plan qui commence par une étude du marché. Vous devez ensuite voire au-delà de la création de votre entreprise c’est-à-dire le prévisionnel (obtenir une visibilité financière et économique de votre projet de création d’entreprise). Le business plan est d’une importance capital car il peut vous être demandé par votre banquier lors de l’ouverture de votre compte bancaire ou pour obtenir un crédit bancaire par exemple.  

    Se faire aider pour monter son entreprise 

    De plus, il existe des aides à la création d’entreprises pouvant aider dans les financements des activités. Pôle Emploi peut aider les demandeurs d’emploi et chômeurs dans les débuts de leurs activités (exonération temporaires de charges sociales ou maintien des allocations chômages Pôle Emploi). Il existe également une aide à la création pour les personnes en situation de handicap, pour les personnes destinées aux métiers de l’artisanat ou pour le jeune chef d’entreprise de bénéficier d’aides publiques. Enfin, il existe des organismes de soutiens vous permettant d’obtenir des aides comme un prêt à taux zéro. C’est pourquoi, il est très important de bien s’informer sur les différentes aides disponibles afin d’éviter que vous passiez à côté de l’une d’entre elles. 

    Les étapes pour ouvrir une entreprise 

    Rédaction des statuts 

    La toute première étape dans la création d’une société est de rédiger les statuts. C’est sur ces statuts que vous pourrez définir les pouvoirs de chaque associé de votre société mais aussi fixer les règles de fonctionnement. Il est très compliqué de rédiger correctement les statuts de votre entreprise sans posséder des connaissances juridiques. C’est pourquoi le créateur d’entreprise peut faire appel à un spécialiste dans la rédaction de ses statuts. Vous devez inclure dans ce document certaines informations comme : 

    • La dénomination de la société, sa forme juridique et son objet social 

    • L’adresse du siège social (il existe différentes façons de posséder une adresse pour son siège social. Vous pouvez notamment passer par une société de domiciliation pour domicilier votre société et bénéficier d’une adresse prestigieuse) 

    •  Les apports de la société, le montant du capital social et les actionnaires 

    • La durée de vie de l’entreprise 

    Constitution du capital social 

    Dans une seconde étape, vous devez constituer un capital social pour votre société. Cette étape indispensable va vous permettre d’apporter les apports en numéraire et en nature de l’entreprise. A rappeler que les apports en industrie ne font pas partie du capital social. Vous n’avez pas de capital minium obligatoire. Vous effectuerez un dépôt de capital social au moment de l’ouverture du compte bancaire puis vous recevrez une attestation de dépôt à fournir dans votre dossier de création. 

    Il est conseillé d’opter pour un capital variable lors de la constitution du capital social pour éviter de faire une modification de statuts lorsque vous souhaiterez changer de capital social. En effet, cela peut vous revenir cher. 

    Publication d’une annonce 

    Lorsque vous créez votre société, vous donnez existence à cette dernière sur le plan légal. C’est pourquoi il est important de ne pas oublier de faire la publicité de votre entreprise dans un Journal d’Annonces Légales (JAL). En effet, vous n’êtes pas obligé de vous rendre auprès d’un journal public pour faire votre annonce mais il est possible de passer directement sur internet grâce à une simple inscription sur un site spécialisé. Le prix de base d’une annonce est 150€ et varie en fonction du nombre de caractères. Vous recevrez votre attestation de publication très importante afin de compléter votre dossier. 

    Constitution de votre dossier d’immatriculation 

    La dernière étape pour monter votre entreprise est la constitution de votre dossier d’immatriculation. Vous devez inclure des informations importantes tels que : 

    • Les statuts de la société signée et paraphés 

    • Le formulaire MO complété 

    • L’attestation de dépôt de capital social et celle de parution

    • L’attestation/justificatif de domicile 

    • Les frais de greffe (66,20€)

    Votre dossier devra être déposé auprès du Greffe du Tribunal de Commerce au RCS (registre du commerce et des sociétés) ou au Centre de Formalités des Entreprises (CFE) afin qu’il puisse être examiné puis validé. Vous recevrez votre k-bis en quelques jours vous permettant de débuter légalement votre activité. 

    Sachez que ces différentes formalités administratives sont simplifiées et les frais diminués lorsque vous créer votre entreprise directement en ligne. N’hésitez pas à vous rendre sur le site des Tricolores pour créer une entreprise en ligne et recevoir votre k-bis en 48 heures seulement ! Vous pourrez alors commencer votre activité d’entrepreneurs (ou d’auto entrepreneur).

    Monter une entreprise


    Rohat KURAN

    Auteur des articles Rohat KURAN

    À la suite de l’obtention d’une licence en économie à l’université Panthéon-Sorbonne, Rohat Kuran a poursuivi des études à Audencia Business School en Master 1 filière audit et comptabilité. En marge de ses études, il est spécialisé dans le domaine de la domiciliation d’entreprise, ainsi que directeur marketing chez Les Tricolores.

    Créer une enterprise en ligne

    La marche à suivre
    1
    Rédaction des Statuts
    Rédaction des Statuts
    La rédaction des statuts est inévitable et doit inclure des informations obligatoires dont:
    • La dénomination sociale
    • Localisation du siège social
    • L’objet social
    2
    Constitution du Capital social
    Constitution du Capital social
    Il est nécessaire d’ouvrir un compte en banque professionnel et de libérer une partie du capital social
    3
    Publication d’une annonce Légale
    Publication d’une annonce Légale
    Publication avis de constitution au sein d’un JAL
    4
    Constitution du dossier d’immatriculation
    Constitution du dossier d’immatriculation
    La constitution du dossier d’immatriculation doit inclure des informations obligatoires dont:
    • Les statuts signés et paraphés
    • Le formulaire MO
    • Les frais de greffe

    Cet article vous a été utile ?

    Donnez votre avis !

    Envoyer ma note
    Articles similaires
    Commentaires