Domiciliation a paris et toute la France et
Business plan restaurant : les étapes
Création d'entreprise

Business plan restaurant:
les étapes

Mis à jour le 13/04/2021

    Se lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat n’est pas un projet qui s’improvise. Elle nécessite une réflexion et une étude approfondies. Afin de concrétiser le projet, il est nécessaire de procéder à l’élaboration du business plan ou le plan d’affaires. Le business plan est un document permettant de juger la faisabilité, la rentabilité et la viabilité du projet. Non seulement c’est un document d’usage interne, mais il joue également un rôle dans les relations externes. En effet, d’une part, le business plan oriente le fonctionnement de la structure ainsi que la mise en œuvre des activités. D’autre part, d’usage externe, le business sert principalement à convaincre les investisseurs ainsi que les établissements bancaires. Ce dossier fera un focus sur les étapes à suivre pour élaborer le business plan d’un restaurant — la restauration est un secteur diversifié. Il convient de souligner que le modèle du business plan n’est pas mitigé, celui proposé ci-dessous n’est qu’à titre indicatif. La proposition est destinée à réduire les chances d’échec.

     

    Étape 1 : Bien élaborer le concept

     

    Cette étape est une étape précédant la rédaction du business plan ou du plan d’affaires. Elle correspond à une réflexion approfondie sur le projet à entreprendre.

    La restauration est un secteur très étendu. À travers cette première étape, l’entrepreneur détermine le type de restauration concrètement voulu. En l’occurrence, il doit choisir entre la restauration classique ou la restauration rapide (fast-food), à consommer sur place ou à emporter ; il doit déterminer la spécialité. La spécialité peut être déterminée par rapport à la clientèle cible : plats destinés aux végétariens ou végétaliens, plat spécial sans porc. Avoir une précision sur ces points permet d’éclairer le projet et de se démarquer par rapport à la concurrence.

    Enfin, cette étape est caractérisée par une longue réflexion correspondant à  l’aptitude de l’entrepreneur à réaliser le projet (éventuellement l’aptitude financière et la maîtrise du secteur d’activité)  et à la connaissance des sources de motivation.

     

    Étape 2 : Rédiger un résumé opérationnel ou « executive summary »

     

    C’est la première étape à la rédaction du business plan. Le projet doit être rédigé de façon brève et concise, claire et compréhensible. Le but est de présenter le projet de manière générale pour que les lecteurs comprennent à la première lecture. Pour ce faire, il faut être simple dans la rédaction en évitant les termes très techniques. Les idées doivent être bien structurées parce que ce résumé opérationnel est destiné à convaincre le lecteur, particulièrement les investisseurs.

    Enfin, il est important d’utiliser un ton optimiste et motivé tout au long de la rédaction.

     

    Étape 3 : Présenter l’équipe du projet

     

    Les ressources humaines sont les premières richesses de tout projet d’entreprise. L’interaction de tous les acteurs contribue au fonctionnement et à l’évolution des activités. D’où l’intérêt de présenter l’équipe ainsi que leurs compétences et parcours dans le business plan. Cette présentation a pour objectif de mettre en avant, d’une part, la complémentarité de tous les acteurs ; d’autre part, les valeurs véhiculées du projet.

     

    Étape 4 : Présenter l’étude de marché

     

    La potentialité du secteur, en général, est analysée lors de cette étude. En effet, cette dernière permet de faire une analyse des opportunités, des faiblesses ainsi que les forces du projet. Dans la même occasion, une étude sur la demande et l’offre doit être entreprise.

    Ces analyses ont pour but de déterminer les stratégies à adopter pour la mise en œuvre du projet. Cela concerne en l’occurrence : stratégie de communication, stratégie commerciale et les moyens à mobiliser.

    Concrètement, à travers cette étape, on peut déceler :

    • la politique de prix ;
    • la tendance de consommation de la clientèle cible dans la zone géographique ;
    • le volume de plats à prévoir par jour.

     

    Étape 5 : Élaborer la stratégie commerciale et stratégie communication

     

    Pour la mise en œuvre de cette étape, la méthode anglophone du mix marketing ou la méthode des « 4 P » est la plus adoptée. Cette méthode suppose l’analyse de :

    •  Price ou prix : définir le menu ainsi que les tarifs proposés.
    • Product ou produit : dans le cadre de la restauration, il convient de dresser la liste des plats ainsi que les spécificités de ceux-ci, les services proposés et éventuellement les offres promotionnelles.
    • Place ou distribution : il faut déterminer les canaux de distribution notamment le lieu de la mise en vente (en ligne, sur une terrasse, de façon ambulante grâce à des camionnettes, etc.)
    • Promotion ou communication : c’est l’élaboration de la stratégie de communication. Celle-ci assure la visibilité et a un rôle non moindre sur l’image du restaurant. Pour ce faire, il est judicieux d’établir un plan de communication et mobiliser tous les moyens en vue d’une large diffusion. Il est judicieux d’utiliser les moyens modernes et ne pas négliger les moyens traditionnels.

    Par ailleurs, le visuel, à savoir le logo, ne doit pas être négligé. En effet, il permet non seulement d’individualiser la société, mais également de rallier l’entreprise à la société.  

     

    Étape 6 : Établir le business model

     

    Étant le modèle économique de l’entreprise, cette étape consiste à l’élaboration de tableaux prévisionnels financiers. Ce sont : le tableau sur le chiffre d’affaires minimum attendu et le tableau relatif au financement. Le second tableau permet de juger s’il y a besoins en financement afin de pouvoir lancer l’activité.

    L’accomplissement de toutes ces étapes suppose la rédaction du business plan. Après la rédaction de ce document, il convient de choisir le statut juridique du futur restaurant pour pouvoir effectuer l’immatriculation. L’inscription de l’entreprise au RCS lui confère la personnalité morale. Il convient de souligner que dans le domaine de la restauration, il est impératif que l’entrepreneur respecte toutes les règles d’hygiène alimentaire. Par conséquent, pour servir des plats sains, l’entrepreneur doit mettre en place toutes les mesures nécessaires.

     En outre, l’entrepreneur doit souscrire à une assurance de responsabilité civile professionnelle. En effet, le professionnel dans l’alimentation est civilement et pénalement responsable des problèmes subis par ses clients après avoir consommé des aliments achetés dans son établissement.

     

     

     

     

    Rohat KURAN

    Auteur des articles Rohat KURAN

    À la suite de l’obtention d’une licence en économie à l’université Panthéon-Sorbonne, Rohat Kuran a poursuivi des études à Audencia Business School en Master 1 filière audit et comptabilité. En marge de ses études, il est spécialisé dans le domaine de la domiciliation d’entreprise, ainsi que directeur marketing chez Les Tricolores.

    Créer une enterprise en ligne

    La marche à suivre
    1
    Rédaction des Statuts
    Rédaction des Statuts
    La rédaction des statuts est inévitable et doit inclure des informations obligatoires dont:
    • La dénomination sociale
    • Localisation du siège social
    • L’objet social
    2
    Constitution du Capital social
    Constitution du Capital social
    Il est nécessaire d’ouvrir un compte en banque professionnel et de libérer une partie du capital social
    3
    Publication d’une annonce Légale
    Publication d’une annonce Légale
    Publication avis de constitution au sein d’un JAL
    4
    Constitution du dossier d’immatriculation
    Constitution du dossier d’immatriculation
    La constitution du dossier d’immatriculation doit inclure des informations obligatoires dont:
    • Les statuts signés et paraphés
    • Le formulaire MO
    • Les frais de greffe

    Cet article vous a été utile ?

    Donnez votre avis !

    Envoyer ma note
    Articles similaires
    Commentaires