Domiciliation a paris et toute la France et
Domiciliation fiscale à Marseille : les règles à savoir en 2024
Domiciliation fiscale à Marseille : les règles à savoir en 2024
Domiciliation

Domiciliation fiscale à Marseille:
les règles à savoir en 2024

Mis à jour le 10/07/2024

La domiciliation fiscale est un sujet crucial pour toute personne résidant en France ou envisageant de s’y installer.

En 2024, Marseille, deuxième plus grande ville de France, attire de nombreux nouveaux résidents grâce à son dynamisme économique, son cadre de vie méditerranéen et ses opportunités professionnelles.

Cet article vous guidera à travers les règles essentielles de la domiciliation fiscale à Marseille, en mettant l’accent sur les avantages, la procédure à suivre et les documents nécessaires.

 

Qu’est-ce que la domiciliation fiscale ?

 

La domiciliation fiscale désigne le lieu où une personne est considérée comme résidente fiscale et où elle doit déclarer ses revenus et payer ses impôts.

En France, le concept de domiciliation fiscale est régi par l’article 4 B du Code général des impôts.

 

Les critères de domiciliation fiscale 

 

Pour être considéré comme fiscalement domicilié en France, et plus spécifiquement à Marseille, vous devez remplir au moins l’un des critères suivants :

 

  • Avoir votre foyer ou votre lieu de séjour principal en France ;

 

  • Exercer une activité professionnelle principale en France ;

 

  • Avoir le centre de vos intérêts économiques en France.

 

Avantages de la domiciliation fiscale à Marseille en 2024

 

Choisir Marseille comme domicile fiscal présente plusieurs avantages :

 

  • Cadre de vie attractif : Marseille offre un climat méditerranéen agréable, une riche culture et une qualité de vie appréciée.

 

  • Opportunités économiques : La ville connaît un développement économique important, notamment dans les secteurs du numérique, de la santé et du tourisme.

 

  • Infrastructures modernes : Marseille bénéficie d’infrastructures de transport développées, y compris un aéroport international et des liaisons TGV.

 

  • Fiscalité locale : Bien que les impôts locaux varient, Marseille peut offrir des taux avantageux par rapport à d’autres grandes villes françaises.

 

  • Accès aux services publics : En tant que grande métropole, Marseille dispose d’un large éventail de services publics de qualité.

 

Procédure de domiciliation fiscale à Marseille

 

Pour établir votre domiciliation fiscale à Marseille, suivez ces étapes :

 

  • Déménagement physique : Assurez-vous d’avoir une résidence effective à Marseille.

 

  • Inscription à la mairie : Rendez-vous à la mairie de votre arrondissement pour vous inscrire sur les listes électorales et obtenir une attestation de domicile.

 

  • Changement d’adresse : Informez tous les organismes pertinents de votre nouvelle adresse (banque, employeur, sécurité sociale, etc.).

 

  • Déclaration aux services fiscaux : Contactez le centre des impôts de Marseille pour signaler votre changement de domiciliation fiscale.

 

  • Ouverture de comptes locaux : Ouvrez des comptes bancaires dans une agence marseillaise si nécessaire.

 

Documents nécessaires pour la domiciliation fiscale à Marseille

 

Pour établir votre domiciliation fiscale à Marseille, vous devrez fournir les documents suivants :

 

  • Pièce d’identité en cours de validité (carte nationale d’identité ou passeport)

 

  • Justificatif de domicile récent (moins de 3 mois) : facture d’électricité, de gaz, d’eau ou de téléphone fixe

 

  • Contrat de location ou acte de propriété de votre résidence à Marseille

 

  • Derniers avis d’imposition

 

  • Attestation de l’employeur si vous travaillez à Marseille

 

  • Relevés de comptes bancaires français

 

Règles spécifiques à connaître pour la domiciliation fiscale à Marseille en 2024

 

  • Durée de résidence : Pour être considéré comme résident fiscal à Marseille, vous devez y résider plus de 183 jours par an ou y avoir votre foyer principal.

 

  • Double résidence : Si vous partagez votre temps entre Marseille et une autre ville, le critère du « foyer » primera généralement. Il s’agit du lieu où réside habituellement votre famille.

 

  • Conventions fiscales internationales : Si vous avez des liens avec d’autres pays, vérifiez les conventions fiscales en vigueur pour éviter la double imposition.

 

  • Imposition des revenus mondiaux : En tant que résident fiscal à Marseille, vous serez imposé sur l’ensemble de vos revenus mondiaux, sauf disposition contraire d’une convention fiscale.

 

  • Déclaration de comptes étrangers : Vous devez déclarer tous vos comptes bancaires détenus à l’étranger.

 

  • Impôts locaux : À Marseille, vous serez soumis à la taxe d’habitation (si applicable) et à la taxe foncière si vous êtes propriétaire.

 

Particularités fiscales à Marseille

 

  • Zones franches urbaines : Certains quartiers de Marseille bénéficient du statut de zone franche urbaine, offrant des avantages fiscaux aux entreprises qui s’y installent.

 

  • Réduction d’impôt pour l’investissement locatif : Le dispositif Pinel permet de bénéficier d’une réduction d’impôt pour l’achat d’un logement neuf destiné à la location.

 

  • Crédit d’impôt pour la rénovation énergétique : Des aides fiscales sont disponibles pour les travaux d’amélioration de l’efficacité énergétique des logements.

 

Impact de la domiciliation fiscale sur différents types de revenus

 

  • Revenus d’activité : Vos revenus d’activité seront imposés selon le barème progressif de l’impôt sur le revenu.

 

  • Revenus fonciers : Si vous possédez des biens immobiliers en location, les revenus seront imposés dans la catégorie des revenus fonciers.

 

  • Revenus de capitaux mobiliers : Les intérêts, dividendes et plus-values mobilières seront soumis au prélèvement forfaitaire unique (PFU) de 30 % ou au barème progressif de l’impôt sur le revenu, selon votre choix.

 

  • Revenus de source étrangère : Ces revenus seront généralement imposables en France, sous réserve des conventions fiscales internationales.

 

Obligations déclaratives spécifiques

 

  • Déclaration annuelle de revenus : À déposer avant une date limite fixée chaque année (généralement en mai ou juin).

 

  • Déclaration d’IFI : Si votre patrimoine immobilier net taxable dépasse 1,3 million d’euros, vous devrez déposer une déclaration d’Impôt sur la Fortune Immobilière.

 

  • Déclaration des comptes et contrats d’assurance-vie à l’étranger : Obligatoire chaque année, même en l’absence de revenus.

 

Avantages fiscaux spécifiques à Marseille

 

  • Dispositif Denormandie : Ce dispositif de défiscalisation immobilière s’applique à certains quartiers de Marseille en rénovation.

 

  • Exonération de taxe foncière : Certains logements neufs peuvent bénéficier d’une exonération temporaire de taxe foncière.

 

  • Crédit d’impôt pour le mécénat : Les entreprises marseillaises peuvent bénéficier d’un crédit d’impôt pour leurs actions de mécénat culturel ou social.

 

Contrôles fiscaux et litiges

 

  • Droit de contrôle de l’administration : L’administration fiscale peut contrôler votre situation jusqu’à 3 ans après l’année d’imposition (délai porté à 10 ans en cas de fraude).

 

  • Recours en cas de litige : En cas de désaccord avec l’administration fiscale, vous pouvez faire appel à un conciliateur fiscal ou saisir le tribunal administratif.

 

Évolutions fiscales à surveiller en 2024

 

  • Réforme de la fiscalité locale : Suivez les éventuelles modifications des impôts locaux à Marseille.

 

  • Évolution des niches fiscales : Certains dispositifs de défiscalisation pourraient être modifiés ou supprimés.

 

  • Fiscalité verte : De nouvelles mesures fiscales liées à l’environnement pourraient être mises en place.

 

N’oubliez pas que la fiscalité est un domaine complexe et en constante évolution. Il est toujours recommandé de se tenir informé des dernières mises à jour et de consulter des professionnels en cas de doute ou de situation particulière.

Votre domiciliation fiscale à Marseille sera ainsi une expérience positive, vous permettant de bénéficier des opportunités offertes par cette métropole méditerranéenne tout en contribuant équitablement au système fiscal français.

Domiciliation fiscale à Marseille

Auteur des articles Nathan ROTHMAN

Nathan ROTHMAN

CEO/ DIRECTEUR GÉNÉRAL

Passionné par l’entreprenariat, j’ai accompagné de nombreux entrepreneurs dans le parcours de création d’entreprise pendant plus de 10 ans. J’ai monté de nombreuses startups à succès et souhaite me concentrer dans le développement et l’expérience utilisateur au sein des Tricolores.

Les Tricolores est une société numéro 1 de la domiciliation à Paris et dans toute la France ainsi que les formalités juridiques.

Articles similaires